>Société de connaissance


>Procès-verbal d’un colloque singulier

Nous avons failli oublier
qu’au fond, tout est question
de fourchette et qu’il nous reste
un empereur.

Quoi qu’il en soit, nous voilà
dans l’embarras.

Heureux qui comme nous
savons presque tout,
connaissant la musique et sachant
quel costume il faut porter dans quel secteur
avec ou sans cravate
et quelle gueule au grand livre
des beaux gueules contient
quelles informations. Profile!

Dis donc, disait alors Socrate,
Gnothi seauton. Connais-toi toi-même.

Nous entendîmes François qui répliqua:
Je connois tout, fors que moi-mêmes

pour passer ensuite au désordre du jour.

(Il s’agit probablement d’un colloque à huis clos destiné aux agents secrets. Comment arrive-t-il ici, alors? Le poète, n’est-il pas un messager qui partout et toujours capte quelque message et le transmet ensuite?)

Advertenties