>Paysage trop simple


>La lumière nous trouve véloces,
l’eau nous permet d’atterrir.

À première vue, le feuillage
se repose et nous leurre.

Comme nous sommes enclins à croire
nos yeux, les yeux fermés.

Il n’y a pas un arbre de trop
qui nous supporte.

Advertenties

Al te eenvoudig landschap


Licht vindt ons gezwind,

water laat ons landen.

 

Hoe het gebladerte zo te zien

rust een ons bedriegt.

 

Of wij geneigd zijn onze ogen

blindelings te geloven.

 

Er staat geen boom te veel

die ons veelt.