>Réaménagement fatal


>
Bientôt on arrêtera de ramer,
le temps d’une pause. Dit on.
La petite bergère sera-t-elle là?

En même temps on aura fini
de construire le décor. On dit
alors qu’on pourra fumer et boire
et que la petite bergère,
toujours elle et encore, sera là.

Les pigeons auront regagné le pigeonnier.

Puis, on reprendra le travail.
À nos rames, à nos marteaux,
de nouveaux trajets, à nouveau
les mêmes paysages
dans d’autres décors.

Comme si elle avait été là,
nous nous en souviendrons.
Elle non plus ne sait
si nous l’avons prise.

Advertenties